Lombalgie / lumbago

Lombalgie / lumbago et ostéopathie à Breuillet 91

Lombalgie et lumbago

La prévention

Que faire ?

Les précautions

 

 

Lombalgie / lumbago et ostéopathie

Distinguer lombalgie et lumbago

La lombalgie correspond à toutes douleurs ressenties au niveau du rachis lombaire (cf image ci jointe).

Différentes structures peuvent être mises en cause comme les apophyses articulaires, le disque intervertébral, les ligaments, les muscles et les nerfs. 

Il existe différents types de lombalgie :

-Le lumbago est une lombalgie aigüe, le plus souvent survenu après un traumatisme, un mouvement brusque, une toux violente...

-La lombalgie dite chronique a différentes origines :

*mécanique : causée par de mauvaises postures au quotidien ou des compensations apparues suites à d'anciens traumatismes (entorses, fractures, tendinites...)

*viscérale : les douleurs projetées au niveau lombaire sont souvent révélatrices de souffrances viscérales (intestin, reins...). Dans ce cas, il est important de se concentrer sur votre alimentation pour sortir de cette chronicité.

*Médical : pathologie médicale sous jacente (hernie discale, tassement vertébral, arthrose, spondylolisthésis...)

 

La prévention

Pour les personnes souvent assises (travail sédentaire devant un ordinateur, long trajet en voiture ou avion...), il est important de bouger régulièrement, de se lever et de marcher un peu.

Un activité sportive régulière est primordiale pour renforcer votre tonus musculaire et avoir une protection dorsale naturelle!

Vous pouvez utiliser une ceinture lombaire de manière ponctuelle si vous devez travailler en force (déménagement, port de charge lourde...). Le port d'une ceinture dorsale permanente provoquera une fonte musculaire et vous sera délétère sur le long terme.

Attention aux postures!! Pensez à fléchir les jambes et à garder le dos bien droit pour vous baisser. Eviter les mouvements de torsion du rachis.

 

Que faire ?

Si la douleur est importante, restez couché en fléchissant les jambes pour détendre le muscle psoas qui est souvent mis en cause. Eviter la position assise.

Ne restez pas immobile trop longtemps et essayez de bouger autant que possible. Une marche douce régulière permet de mobiliser le bassin et les lombaires pour détendre les muscles.

Mettez du chaud sur la zone douloureuse (bouillotte, bain chaud, patch chauffant...) pour relâcher les tensions musculaires.

 

Contactez votre ostéopathe afin de déterminer l'origine de votre lombalgie. Il mettra en place un traitement permettant de libérer les structures en souffrance. Après la consultation en ostéopathie, il faut un temps de repos afin que votre corps s'adapte à son nouveau schéma.

N'attendez pas pour consulter un spécialiste car plus vous laisserez votre organisme souffrir en silence, plus le temps de récupération sera long! En effet, votre corps compense le(s) déséquilibre(s) ce qui peut provoquer une augmentation de la douleur, l'apparition de douleurs annexes...

 

Les précautions

Contactez rapidement votre médecin dans les cas suivants :

-lumbago aigü survenu brutalement suite à un traumatisme direct sur les lombaires ou un choc violent;

-douleurs soudaines sans traumatisme mais associées à de la fièvre, du sang dans les urines, des brûlures urinaires, de fortes douleurs abdominales.

Dans les autres cas, vous pouvez consulter directement votre ostéopathe.

ostéopathie lombalgie lumbago troubles digestifs posture