Céphalée, migraine et ostéopathie

CephaleeVous avez mal à la tête et vous ne trouvez pas de solutions ? Pour commencer je vais vous apprendre à analyser vos symptômes, en différenciant les céphalées, les migraines et les névralgies, afin de vous orienter vers le bon praticien pour une prise en charge efficace. Ensuite je vous expliquerai comment l'ostéopathie peut vous aider dans le traitement de vos maux de tête.

 

 

 

 

 

Céphalée, migraine et ostéopathie

Les céphalées

Les céphalées sont ce que nous appelons les maux de têtes. Elles désignent toutes les douleurs situées au niveau du crâne. Elles peuvent être localisées ou généralisées ainsi que d'intensités diverses.

Les céphalées englobent les migraines et peuvent être un symptôme de la névralgie.

Les causes sont multiples :

  • Fatigue, surmenage ;
  • Stress, anxiété ;
  • Effets de drogue, alcool, médicament ou de sevrage ;
  • Troubles vasculaires ;
  • Troubles ORL, vertiges ;
  • Troubles digestifs ;
  • Troubles oculaires ou lunettes qui ne correspondent plus à la vue ;
  • Problèmes dentaires ;
  • Sinusites, rhinites...

 

Les migraines

La migraine est aussi appelée céphalée migraineuse et correspond à des symptômes particuliers.

La migraine survient par crises qui s'installent progressivement et non brutalement. Elle est souvent unilatérale (droite ou gauche) et pulsatile (sensation du coeur qui bat). Elles peuvent être accentuées par le mouvement, la lumière et provoquer des nausées et vomissements. Elles durent entre quelques heures et jusqu'à 2/3 jours.

Les crises sont entre-coupées de périodes sans céphalée.

 

Les névralgies

Les névralgies sont des douleurs causées par la compression d'un nerf. Elles sont localisées et correspondent au trajet ou au territoire sensitif du nerf comprimé. Elles peuvent être associées à des pertes de forces musculaires et/ou des paralysies faciales.

La plus fréquente est la névralgie d'Arnold, la douleur démarre à la base du crâne et remonte d'un seul côté et pouvant aller jusqu'à l'oeil homolatéral.

 

Le choix du praticien

En cas de douleur brusque, intense et inhabituelle, il est recommandé de vous rendre rapidement chez votre médecin traitant ou aux Urgences.

Pour les autres cas, je vous conseille de commencer par analyser vos symptômes sur les points suivants :

  • La localisation (devant, derrière, droite, gauche, diffus ?) ;
  • L'intensité (sur une échelle de 1 à 10) ;
  • La fréquence (combien de fois par jour, semaine, mois ?) ;
  • Le moment de survenue (matin, soir, accentué ou diminué avec la prise des repas, période de menstruation...) ;
  • La sensibilité à la lumière.

L'analyse des symptômes fera gagner un temps précieux lors de votre première consultation pour établir le bon diagnostic et vous orienter vers le praticien adéquat.

Dans un premier temps, consultez votre médecin traitant qui est le plus à même de vous prescrire des examens complémentaires si nécessaire (radio, IRM, scanner...) pour affiner le diagnostic. Il pourra également vous orienter vers des spécialistes comme le dentiste, l'ophtalmologiste, l'orthoptiste...

 

L'ostéopathie

En tant que thérapeute de première intention, vous pouvez consulter votre ostéopathe qui sera en mesure de vous orienter vers le spécialiste adapté si nécessaire, par contre il ne pourra pas vous prescrire d'examens complémentaires car seul le médecin est habilité pour cela.

Au préalable, il est donc préférable d'exclure toutes pathologies avec les examens médicaux, les troubles oculaires avec l'ophtalmologiste ou orthoptiste et les problèmes bucco-dentaires avec le dentiste.

En cas de pathologie médicale déclarée, la priorité est de consulter le spécialiste adapté. Dans ce cas, votre ostéopathe interviendra en complément pour soulager vos symptômes.

Par contre, l'ostéopathie sera recommandée et aura un effet bénéfique sur le traitement des céphalées et des névralgies dès lors qu'il s'agit de troubles fonctionnels sans pathologie médicale décelée.

Votre ostéopathe cherchera et traitera la cause des céphalées et névralgies :

  • Origine musculo-squellettique : blocage au niveau du rachis ou des sutures du crâne qui peuvent comprimer un nerf ou une artère ;
  • Troubles digestifs ;
  • Stress / anxiété / Fatigue ;
  • Sinusites / Rhinites / otites chroniques...

 

Conclusion

Les céphalées, migraines et névralgies sont des douleurs complexes dans leurs diagnostics et leurs prises en charge qui doivent souvent être pluridisciplinaires pour être efficaces.

Souvent, l'ostéopathie interviendra en complément d'un traitement médical et aura pour objectif de diminuer l'intensité et la fréquence des crises pour permettre une réduction de la prise de médicaments.

Lorsque la cause est fonctionnelle, l'ostéopathie devient la thérapie de choix pour vous soulager de manière durable. Ensuite, le suivi préventif permet d'éviter des récidives éventuelles.

 

maux de tête migraine céphalée ostéopathie